top of page
  • Photo du rédacteurAmalia

Lorsque les voiles disparaissent.

Parsemées de lumière, les contrées s’éclairent et laissent apparaître au grand jour les semences germées des humains qui ont tant travaillé. Elle se faufile à travers la brume de l’astral qui ère comme des dragons esseulés cherchant à se nourrir désespérément des êtres qui n’ont pas accueilli en eux leur intériorité.

Ils pénètrent dans leur temple pour tenter de les emporter, et ainsi les détourner de leur vérité.

Ils avancent de maison en maison, emportant dans leurs sillons les âmes égarées.

Les ombres sont redoutables, mais la lumière fait son œuvre et plus que jamais elle densifie son énergie pour faire voler en éclats les parasites qui osent tenter de s’immiscer dans les consciences affaiblies.

Jour après jour, elle s’est renforcée et aujourd’hui elle vous pousse à montrer votre véritable éclat.

Les voiles de l’ombre opacifiaient votre vision, ils exerçaient une pression sur votre condition d’humain, mais vous avez plus que jamais la possibilité de vous déshabiller, de retirer ces vêtements sales et trop lourds qui vous illusionnaient, semblables à des guenilles imprégnées du passé.


Lorsque la lune viendra, alors danseront au grand jour ceux qui trop longtemps sont restés dans l’ombre, humbles, mais puissants. Ils ont œuvré sans faire trop de bruit, et bientôt, nous verrons leur visage apparaître pour que le juste soit dit.

Aucune parole, aucune action, ne pourra les renverser. Enseignés par les plus grands, les plus lumineux, ils dévoileront des vérités sans avoir peur des retombées.


Leur simple présence sera appréciée, parce qu’ils engendrent le renouveau, ils sont éclairés par l’amour et non par la gloire. Vous saurez entendre leur sagesse et leurs mots qui vibreront au-delà de votre réalité.

La fausse-lumière ne pourra plus briller, elle trouvera son reflet si fade, qu’elle-même abandonnera, faute d’arguments, désarmée par la puissance de l’être incarné.

Ceux qui, par la parole sacrée, sauront apaiser les esprits rongés par les tourments destructeurs, gagneront en liberté.


C’est la tête haute qu’ils avanceront, laissant derrière eux les chapitres douloureux, mais aussi les êtres qui n’entendront rien. Leur force intérieure n’a d’égale, ils ont nourri leur temple et repoussé leurs limites, ils ont fait face au désordre, à la confusion, ils ont fait face aux mensonges et à un tas d’autres expériences sournoises, destructrices, mais comme la fleur qui pousse après le chaos, ils se relèvent, encore plus fort, et assoient leur puissance de manière à rayonner et diffuser pour que d’autres s’abreuvent et ainsi se régnèrent.

La source coule, et n’a pas fini son œuvre.

La patience est de rigueur, mais le plan est parfait chers humains.

Suntray


Retransmis par Amalia.

104 vues

2 Comments


Bonsoir Amalia,


"Lorsque la lune viendra"... Comment entends tu cela ?

Like
Amalia
Amalia
Feb 26
Replying to

Je me suis également posée la question ;) . La prochaine pleine lune il me semble. Période de gros nettoyage.

Like
bottom of page