Message du Minotaure

Mis à jour : mars 1

Parce que le temps est venu de la reconstruction, parce que le temps est venu du basculement, nous allons, fiers et droits, vers un futur non-lointain, marcher sur le cristal de la terre qui jusqu’à aujourd’hui s’avérait si fragile. Nos cellules en mutations se façonnent de manière à résonner l’amour et non les vents de batailles, anciennement connus pour nous détruire.

Je clame l’amour, je clame le renouveau, je ressuscite en mon sein. Je me donne le droit d’exister sous mon visage divin, j’effleure l’amour divin. Je ne laisse plus l‘ancien me faire sombrer, j’émerge dans la nouvelle réalité. Je ne suis plus celui ou celle d’avant, je ne le reconnecte pas à cette nouvelle réalité.


Je laisse derrière moi l’ancien schéma et je m’autorise à exister. Que les vents sacrés viennent emmener ce qui reste de moi, je suis prêt à rencontrer les « autres ». Je ne veux plus de dualité ou de séparation, je ne fais qu’un avec l’univers tout entier. Vérités, la vérité émerge sur les flots nouveaux, ces mers agitées ont englouti l’Ancien Monde et ré-engloutiront à nouveau les berges salies par l’humain désorienté.


Le voile s’est percé, les mains se touchent du monde invisible au nôtre, il n’y a plus de barrières, plus de limites, j’ai la capacité à prendre la main de l’autre et ne faire qu’un, entendre son désespoir ou sa joie, mais ne faire qu’un en cessant de me croire seul sur terre. Les territoires se mêlent et la réunion des terres ont un écho fracassant parfois. Sur quelle rive te trouves-tu ? Ici et ailleurs, partout, le monde m’appartient. Je ne suis ni homme ni femme, je suis un tout. J'excelle dans la vérité, car toute vérité devra éclater. Les murs se brisent et laissent apparaître les visages pâles qui se sont cachés derrière des masques durant une éternité.

La vibration du cœur s’intensifie et fait mourir les hôtes de cette terre appauvrie par la bêtise et la haine, mais enrichie par la lumière qui s’infiltre partout désormais. Axe crucial de cette époque où vous ne pouvez pas faire demi-tour. Vous êtes allés trop loin humain, reconnaissez vous dans vos actes et stoppez avant de tomber. La guerre des mondes se révèle, de nouveau, et le pont crucial approche.


Bascule d’un monde en plein essor et qui a passé ses hôtes à l’essorage justement. Il ne reste plus rien de vous, à part votre lumière pour vous sauver. Sauvez la terre et votre cœur ne sera pas englouti par les marées. Le vent souffle sur vos contrées et le feu s’active partout. Il y a de grands mouvements en place pour libérer les cœurs essoufflés. Difficulté à avancer, poids trop lourds à porter, vous êtes responsables de vous-mêmes et en ce sens, vous vous devez de vous sauver.

Portez à votre cœur, la lumière qui se présente et laissez la faire le travail pour vous libérer des instants de grandes difficultés. Vous êtes montés sur des bateaux de croisières qui n'arriveront peut-être pas jusqu’à la rive prochaine, mais certains d'entre vous permettront en allumant leur lumière, de sauver tout un bateau. En choisissant de vivre, vous choisissez d’implanter l’énergie nouvelle qui va changer ce monde. Des couloirs sombres vont se présenter et nombreuses âmes vont s’y infiltrer. Il est temps pour beaucoup de tirer leur révérence et ainsi partir pour d’autres plans. Continuer, à sa façon, d’ouvrir sa conscience pour que l'équilibre puisse se faire.


Vous saurez, lorsque le basculement se fera... Une porte importante s’est ouverte pour la purification des lieux. Une croissante énergie vient balayer certains horizons qui réclament leur liberté. Vous avez à cœur de faire changer les choses ? Alors mettez vous en action pour ce que vous croyez être bon et juste. Par-delà les mondes, je regarde et j’observe vos pensées et actes dans la matière. Hummm, je pourrai dire beaucoup et trop de choses. Cela m’importe. Aujourd’hui, le temps vient de la reconstruction qui passera par la destruction. Accordez vos énergies, enfants de la terre et accrochez vous, les bateaux vont secouer. Ancrez dans vos pas la liberté, l’amour et le respect. Gaïa alors ne finira pas de revenir à la tranquillité, mais ce n’est pas encore d’actualité.

Semez les graines de demain, car vous en aurez besoin. Au sens propre comme au figuré, demain vous nourrira si les terres sont propres et libérées. Dans les temps sombres que vous traversez, vous pouvez y voir la lumière, mais ne tient qu’à vous de regarder. Les mondes s’opposent, clairement, ils s’opposent. L’ancien se manifeste avec hargne et acharnement, tandis que l’émergence de cette nouvelle énergie sème la joie et l’amour, et surtout la cohésion et l’entraide. Les opposés s’affrontent violemment et ce n’est pas fini. Dans quel camp souhaitez-vous être ? Préservez la vie qui vous est offerte, si vous souhaitez voir le soleil de demain, prenez soin de Gaïa. Merci. Le minotaure.


Canalisé par Amalia

www.lesjoyauxsacres.com

www.lataniereduvaldelandeleau.com