Sabotage et autodestruction face à la puissance de l'amour

Mis à jour : mars 1



L'amour est source de vie mais amène aussi la destruction parfois...

La non-acceptation de l'amour en Soi engendre des sabotages automatiques chez l'individu. Cette puissante énergie peut avoir tellement d'impact qu'elle vient ébranler l'humain et ses croyances profondes. Que faire face à l'autodestruction ? Seule la personne concernée peut agir en conscience pour se sortir de ce mélodrame joué intérieurement. La main tendue est souvent refusée et l'amour mal accepté. Les tourments l'emportent et le côté sombre se régale à prendre sa place, à grignoter le mental et à amener le corps à se faire mal.

La souffrance intérieure devient si intense que le raisonnement est impossible, l'individu se morfond alors sur lui-même jusqu'à épuisement et détruit tout sur son passage, même ce qui lui tient le plus à cœur. Les êtres aimés ne sont pas épargnés, bien au contraire, ils sont des cibles à ne pas manquer. Pourquoi ? Cette attitude répond à un désir profond de se faire repousser par l'entourage, il réveillent en eux une agressivité qui rejaillit. Pourquoi ces êtres en souffrance refusent l'amour au point de détruire ce qu'ils ont de plus précieux ? Un grand manque d'amour pour eux, un grand manque de confiance. Ils rejettent cette précieuse lumière qui vient éclairer avec plus de profondeur la blessure intériorisée.

Rejet du père, de la mère, de l'entourage quel qu'il soit. Rejet de soi. L'amour est une grande porte sur l'intérieur de Soi, il vient puissamment soulever le moindre grain de poussière qui fait grincer l'engrenage. L'ouverture du cœur vient faire travailler ce que l'on a enseveli au plus profond de soi. Elle vient écumer le passé pour le transformer. Cette porte qui s'ouvre ne se fait pas sans difficulté car elle pousse l'individu à prendre confiance en lui, à ne plus douter de lui et surtout à accepter l'Amour dans sa vie. En revanche, pendant cette phase de transition, il doutera fortement et de sa personne et des autres, il tentera de les faire basculer pour se punir de ne pas être à la hauteur et s'en convaincre.

Grande épreuve que d'ouvrir son cœur à la vie, le regard sur soi se modifie et la lutte intérieur se fait sentir au plus profond des entrailles. L'extérieur commence à manifester de l'intérêt pour vous et l'amour nait un peu partout. Le monde change de couleur mais l'individu est-il en phase avec ce que l'univers lui envoie ? Est-il capable d'accepter cet amour ? Est-il à même de recevoir cette énergie ? Par peur, il préféra souvent la fuite, le retournement de situation, la victimisation, la colère, pour se convaincre qu'il n'est pas à la hauteur, qu'il n'est pas prêt à recevoir ce qu'il espère tant et profondément depuis des années.

L'impuissance est le mot qui me vient pour qualifier ce que l'entourage ressent à ce moment-là, face à un tel désarroi. Vous êtes témoin de l’enfermement mental dans lequel la personne de trouve, dû à des souvenirs profondément ancrés en elle. Elle sera amenée à s’exprimer avec violence par une horde de mots plus saillants les uns que les autres. Ne surtout pas entrer dans le jeu, dans le combat, et rester plus que jamais ancré et à sa place. Etre dans la compassion et l'amour pour elle. L'individu cherchera à vous faire participer à sa culpabilité en utilisant des mots blessants, en cherchant des failles, mais l'ancrage et le lâcher prise sont nécessaires. C’est l'enfant blessé qui s’exprime et qui sort les armes pour qu'on le rejette et qu'il ait enfin une bonne raison de se détester.

Il est difficile de faire face à ce genre de crise mais elles sont fréquentes sur le chemin de l'évolution. La transmutation des énergies amène l'être humain à se défaire de ses armures et certaines sont lourdes à porter. Quoi qu'il en soit il ne faut pas frapper plus fort par vengeance ou par manque de compréhension. Soyez toujours vigilant car la blessure peut-être une plaie béante et difficile à panser.

L'ouverture du cœur favorise la montée en masse des énergies sombres qui gravitent parallèlement. La bataille est présente et belle et bien réelle, cela fait partie de notre réalité et nous ne devons négliger ce point. L'accompagnement doit se faire en douceur malgré la montée en flèche des attaques ces derniers temps. L'agressivité se manifeste particulièrement et vient déstabiliser les êtres de lumière déjà en place. Les comportements sont parfois troublants, les personnes en difficulté d'accéder à leur divinité se montrent sous leur vrai jour et livrent une bataille ouverte. L'épuration se met en place mais pas sans mal. Il faut garder à l'esprit que nous travaillons "tous" pour nous élever et atteindre notre potentiel divin. Ces phases de transformations intérieures sont douloureuses, et pour l'esprit et pour le corps. Il faut garder une confiance absolue car la voie du cœur est un chemin long et difficile certes, mais révélateur de notre potentialité terrestre et divine, ne passons pas à côté, ce serait un tel gâchis.

L'amour est une force incroyablement régénérante et guérisseuse, qu'il puisse être à votre service pour permettre votre élévation tout comme je vous invite à être au service de l'amour et de la lumière pour que votre vie soit plus douce et lumineuse.

Paix en vos cœurs, Amalia

Enregistrer

Enregistrer